Voir les autres projets en cours

Face à La Mort. Anthropologie d'une chasse à courre.

Depuis les années 1980, en France, nombreux sont ceux qui voudraient voir interdire la chasse-à-courre. Campagne nationale et manifestations de rue, pétitions et projets de lois : la société protectrice des animaux, le rassemblement des opposants à la chasse, la fondation Brigitte Bardot, et bien d’autres ne ménagent pas leurs efforts. En Grande-Bretagne, cette pratique à été tout d’abord abolie puis par des dérogations rétablies sous certaines conditions très strictes. La passion des opposants n’a d’égale que la ferveur des partisans.

(Partie extraite du livre “La Chasse-à-courre” des Pinçon charlot.)


EXTRAITS CHOISIS

 
Il semble qu’il n’y a pas de raison pour nous, mais il y a une raison pour lui. Et, s’il y a une raison pour lui, nous devons pouvoir le comprendre. Je ne crois pas, moi, qu’un homme puisse être différent des autres hommes au point d’avoir des raisons totalement incompréhensibles.
— Jean Giono

La vènerie - cette chasse aux chiens courants, sans armes à feu, qui forcent l’animal chassé. Les chiens le prennent en une poursuite « à cor et à cri » - est-elle vraiment, comme le soutiennent ses opposants, une survivance cruelle d’un autre âge maintenue par quelques hobereaux sur le déclin au fond de provinces reculées ? Est-elle le lot de quelques aristocrates en mal de pouvoir ? Ses adeptes sont-ils des fous assoiffés de sang et de trophées à accrocher aux murs pour exposer leurs puissances ? Ou finalement, cette pratique, ne fait-elle pas appel à un ressenti originel et archaïque, une intuition perdue au plus profond des entrailles de l’homme, à savoir : qui est-il vraiment ?